Narcolepsie - Le mythe de la somnolence

Accro au sommeil - est-ce possible ? La narcolepsie est l'un des troubles neurologiques et entraîne une somnolence diurne extrême, des crises de sommeil soudaines ou une relaxation musculaire indésirable. Découvrez ici ce qui se cache exactement derrière la "maladie du sommeil" et comment il peut arriver que nous nous fatiguions soudainement et que nous nous endormions de manière incontrôlable.

Table des matières

  1. Qu'est-ce que la narcolepsie ?
  2. Symptômes typiques de la narcolepsie
    1. Somnolence diurne prononcée
    2. Endormissement soudain/attaques de sommeil
    3. Convulsions cataplectiques / relâchement musculaire incontrôlable
    4. Sommeil nocturne perturbé
    5. Autres symptômes
  3. Causes et déclencheurs de la maladie du sommeil
  4. Les personnes concernées peuvent faire
  5. Accro au sommeil ?

Nous connaissons tous la sensation lorsque nous sommes fatigués et que nous nous endormons plus vite que nous ne le souhaiterions. Ceux qui souffrent de narcolepsie ne sont pas seulement parfois fatigués, ils sont en fait toujours fatigués. Environ 40 000 personnes en Allemagne souffrent de narcolepsie, également appelée «maladie du sommeil» ou «dépendance au sommeil», et doivent vivre quotidiennement avec une fatigue intense, des crises de sommeil et des réflexes musculaires. On oublie souvent que la maladie du sommeil rend non seulement la vie quotidienne plus difficile et altère considérablement la qualité de vie, mais peut également entraîner des accidents dangereux. Mais que se cache-t-il exactement derrière le mythe de la narcolepsie et comment se produit cette dépendance inhabituelle au sommeil ?

Qu'est-ce que la narcolepsie ?

La narcolepsie est un trouble neurologique des zones du cerveau qui contrôlent notre sommeil et notre éveil. Il perturbe notre comportement veille-sommeil et se manifeste, entre autres, par une somnolence extrême ou des crises de sommeil incontrôlables pendant la journée, de sorte que les personnes concernées se fatiguent et s'endorment soudainement même dans des situations inhabituelles. Ces siestes diurnes ne durent généralement que 5 à 30 minutes environ, mais une insuffisance musculaire à court terme, une paralysie du sommeil et un sommeil perturbé la nuit font également partie des symptômes classiques de la narcolepsie.

Bien que "l'insomnie" ne mette pas la vie en danger, elle affecte gravement la vie quotidienne et la qualité de vie de la personne qui en souffre et, selon l'état actuel de la science, elle est incurable. Les symptômes peuvent déjà apparaître dans l'enfance et aussi changer au fil des ans. Ainsi, alors que la plupart d'entre nous ont tendance à manquer de sommeil, les personnes atteintes de narcolepsie luttent quotidiennement pour résister à l'envie de dormir.

Symptômes typiques de la narcolepsie

Tagesmüdigkeit: Junge Frau gähnt müde während der Arbeit

Somnolence diurne prononcée

Le symptôme le plus courant de la maladie du sommeil est une somnolence diurne excessive et difficile à contrôler, qui n'est pas due à un manque de sommeil ou à un mauvais sommeil la nuit. Car bien que les personnes atteintes de narcolepsie se réveillent reposées le matin, elles redeviennent généralement fatiguées au bout de quelques heures seulement et peuvent se rendormir peu de temps après leur réveil.

Endormissement soudain/attaques de sommeil

En raison des phases extrêmes de fatigue, les personnes touchées ne peuvent plus supporter la pression du sommeil et s'endorment encore et encore ou soudainement. Ces crises de sommeil surviennent particulièrement dans des situations plutôt monotones telles que lire, regarder la télévision ou en tant que passager dans une voiture, mais peuvent également survenir lors d'activités réellement actives et plus complexes telles que manger, écrire ou parler. Cela présente un risque élevé d'accidents et représente un danger pour les personnes concernées ou, par exemple, pour les autres usagers de la route.Toute personne souffrant de la maladie du sommeil doit donc tenir compte des limitations des activités quotidiennes supposées anodines et prévenir les dangers de la vie quotidienne

Convulsions cataplectiques / relaxation musculaire soudaine

La cataplexie est la relaxation incontrôlée des muscles du corps, déclenchée par des émotions fortes telles que la colère, la peur, la joie ou le rire. Selon l'intensité, les personnes touchées perdent le contrôle d'un ou plusieurs muscles d'une partie du corps, comme les muscles du visage ou des jambes. Cette défaillance musculaire soudaine ne dure généralement que quelques secondes et n'est pas dangereuse en soi, mais elle peut entraîner des chutes ou des accidents mineurs.

Sommeil nocturne perturbé

La perturbation de la régulation veille-sommeil dans le cerveau affecte également le sommeil nocturne, entraînant un sommeil généralement plus léger et des réveils fréquents. Bien que les personnes atteintes de narcolepsie s'endorment souvent rapidement, elles réagissent de manière plus sensible aux stimuli du réveil et ont de la difficulté à dormir jusqu'au bout. Cela signifie que dormir la nuit est généralement moins réparateur et que la fatigue déjà intense pendant la journée augmente.

Autres symptômes

Les autres symptômes de la narcolepsie comprennent la paralysie du sommeil, les hallucinations liées au sommeil et les comportements automatisés.

Causes et déclencheurs de la narcolepsie

Il y a quelques années seulement, des chercheurs ont pu trouver une cause à la mystérieuse maladie du sommeil. En tant que dysfonctionnement neurologique, l'origine réside essentiellement dans une altération organique, c'est-à-dire non psychologique, de la fonction cérébrale. L'hypothalamus est un centre de contrôle important dans le cerveau et est particulièrement pertinent pour la coordination et le contrôle de notre système nerveux. Entre autres choses, la substance messagère hypocrétine (également appelée "orexine") est produite ici, qui, avec d'autres hormones bien connues, telles que la mélatonine, joue un rôle important dans le maintien et la régulation de notre sommeil. comportement de réveil.

Hirnaktivität bei Narkolepsie im Schlaf: Der Hypothalamus

Selon les connaissances actuelles, ce sont précisément les cellules qui produisent l'hypocrétine qui sont altérées ou détruites chez les patients narcoleptiques. Sans l'hormone, il ne peut y avoir de coordination régulée de nos états de sommeil et de veille et le rythme veille-sommeil et le contrôle des phases de sommeil et de sommeil paradoxal ou non paradoxal deviennent confus. Le fait que l'hypocrétine influence également la récompense, le comportement émotionnel et nutritionnel pourrait être l'une des raisons de la cataplexie émotionnelle.

Les personnes concernées peuvent faire

La narcolepsie est fondamentalement incurable, mais elle ne met pas non plus la vie en danger. La pharmacothérapie est possible, mais en fin de compte, les personnes touchées doivent apprendre à vivre avec la fatigue quotidienne et les crises de sommeil. Le stress, les moments émotionnellement émouvants et un rythme quotidien irrégulier doivent être évités. Le respect de quelques règles de conduite au quotidien a fait ses preuves pour éviter la survenue de relâchements musculaires et d'accès de sommeil soudains. Cela comprend, par exemple, un rythme quotidien régulé avec des pauses régulières de repos ou de sommeil pendant la journée ou le renoncement aux substances stimulantes comme la caféine, l'alcool ou la nicotine, afin de ne pas favoriser l'endormissement rapide d'un seul d'une part, mais d'autre part pour favoriser le sommeil lui-même. Car malgré de nombreuses courtes pauses de sommeil pendant la journée, il est essentiel pour les personnes atteintes de narcolepsie de dormir suffisamment longtemps et de façon reposante afin d'être en bonne santé et productives à long terme.

Accro au sommeil ?

Il peut y avoir diverses raisons derrière un besoin accru de sommeil ou une somnolence diurne persistante.Alors que les troubles du sommeil, le manque de sommeil et d'exercice ou une mauvaise alimentation sont plutôt anodins, la "maladie du sommeil" narcolepsie est une maladie qu'il faut prendre au sérieux et qui montre à quel point la qualité de notre sommeil est réellement importante pour notre santé, notre vie de tous les jours et la vie dans son ensemble. Parce que moins c'est parfois plus et moins, mais un bon sommeil est généralement plus reposant qu'on ne le pense.

Conclusion

  • La narcolepsie est un trouble neurologique causé par une réduction de la production de l'hormone hypocrétine par un dysfonctionnement du cerveau.
  • Les symptômes courants de la narcolepsie sont une somnolence diurne extrême, un endormissement soudain, une relaxation musculaire incontrôlable (cataplexie) et des troubles du sommeil.
  • La « maladie du sommeil » ne se guérit pas, mais peut être traitée à l'aide de médicaments et d'ajustements comportementaux par les personnes touchées dans la vie quotidienne.

Salutations et à bientôt !

.

laissez un commentaire

Tous les commentaires sont examinés avant publication