Le stress et les hormones du stress en un coup d'œil

Famille, travail et tâches quotidiennes : plus des deux tiers des Allemands se sentent stressés au quotidien et souffrent des conséquences négatives pour leur santé, leur bien-être et leur sommeil. Mais quand ressentons-nous réellement du stress ? Et que se passe-t-il exactement dans notre corps lorsque nous nous sentons stressés ?

Table des matières

  1. Qu'est-ce que le stress ?
    1. C'est ce qui se passe lorsque le corps est stressé
    2. déclencheur de stress
    3. Conséquences du stress chronique
  2. Les hormones de stress les plus importantes en un coup d'œil
    1. Le cortisol, l'hormone du stress
    2. L'hormone du stress noradrénaline
    3. L'adrénaline, l'hormone du stress
  3. stress et sommeil

Qu'est-ce que le stress ?

C'est ce qui se passe lorsque le corps est stressé

Le stress est en fait une réaction tout à fait naturelle et initialement positive de notre corps à un stimulus négatif afin de pouvoir faire face à des situations exceptionnellement stressantes. Notre cerveau signale alors au corps qu'il doit se préparer à un stress aigu et libère de plus en plus les substances messagères cortisol, noradrénaline et adrénaline, connues sous le nom d'hormones de stress. Ils garantissent que davantage de réserves d'énergie sont disponibles et que tout notre organisme est prêt à fonctionner au mieux. Entre autres choses, la glycémie et la tension artérielle augmentent, la respiration s'accélère et nos sens sont mis en alerte afin que la performance, la vigilance et l'attention soient augmentées.

Les effets du stress en bref

  • Respiration rapide
  • Augmentation du rythme cardiaque et de la tension artérielle
  • Augmentation de la production de sucre dans le sang
  • Augmentation du transport d'oxygène vers les muscles
  • Augmentation du flux sanguin et de la tension musculaire
  • Libération accrue de substances messagères pour renforcer le système immunitaire
  • Réduction des fonctions digestives et sexuelles

Déclencheur de stress

Le stress peut survenir dans une grande variété de situations et peut être causé à la fois par des stimuli physiques et psychologiques. Le moment et la force avec lesquels notre corps réagit à une situation stressante dépendent également de notre résistance personnelle au stress et varient d'une personne à l'autre. Le stress ne survient pas seulement dans des situations désagréables ou négatives. Les déclencheurs possibles sont, par exemple, un stress physique ou mental grave, des accidents et des blessures, mais aussi des maladies et des infections ou un faible taux de sucre dans le sang.

Conséquences et dommages du stress chronique

smartsleep Schlafmagazin Stress und Stresshormone Gestresster und müder Mann mit Kopfschmerzen

Le stress survient également dans des situations quotidiennes, par exemple pendant le sport, et nous aide à résister à un stress intense dans une "situation dangereuse" aiguë. Un niveau de stress élevé en permanence, en revanche, nuit à la santé mentale et physique. Ensuite, les hormones de stress sont constamment libérées et le corps est maintenu en alerte, ce qui exerce une pression constante sur le système cardiovasculaire et influence également de nombreux autres processus corporels. Selon les experts, cela conduit rapidement à des troubles du sommeil, à la dépression et à d'autres problèmes de santé. Et cela malgré le fait que le sommeil, surtout après une réaction de stress prononcée, est crucial pour que le corps et l'esprit récupèrent suffisamment du stress, pour que les réserves d'énergie se remplissent et que les fonctions corporelles se normalisent.

Un aperçu des conséquences du stress chronique

  • hypertension artérielle
  • Indigestion
  • Risque accru de maladies cardiovasculaires
  • Migraines et céphalées de tension
  • Troubles du sommeil
  • Système immunitaire affaibli
  • Dépression

Les hormones de stress les plus importantes

Si nous enregistrons des stimuli menaçants, également appelés « facteurs de stress », le système nerveux est stimulé et la libération d'hormones de stress est déclenchée dans une sorte de réaction en chaîne

#1 Le cortisol, l'hormone du stress

L'hormone de stress la plus connue et la plus importante est le cortisol/cortisol, qui se forme dans le cortex surrénalien. Entre autres choses, il a un effet sur le métabolisme de la glycémie et des graisses et a un effet anti-inflammatoire. En période de stress, la tâche principale de l'hormone est d'activer le métabolisme afin de mobiliser les réserves d'énergie et de fournir de l'énergie sous forme de glucose. Le cortisol agit donc comme une sorte de stimulant qui nous rend alertes et efficaces à court terme et a également une certaine fonction de contrôle dans l'interaction des hormones du stress, car il régule la libération de noradrénaline et d'adrénaline.

L'effet du cortisol sur le stress

  • Augmente l'apport énergétique, le taux de sucre dans le sang, la tension artérielle et la fréquence respiratoire ainsi que la vigilance et la température corporelle
  • Réduit la sensation de douleur, inhibe les processus inflammatoires
smartsleep Schlafmagazin Stress und Stresshormone Cortisol im Tagesverlauf bei chronischem Stress und im Normalszustand

Les niveaux de cortisol sanguin suivent en fait un rythme circadien naturel, tombant à un minimum la nuit et remontant tôt le matin pour initier le processus d'éveil et nous réveiller. Le stress aigu et surtout chronique perturbe ce processus naturel et conduit à un niveau anormalement élevé de cortisol dans le sang. Cela influence également la synthèse de la hormone du sommeil, la mélatonine, qui perturbe un rythme de sommeil régulé et favorise les troubles du sommeil.

Noradrénaline #2

La noradrénaline active la partie du système nerveux qui régule la réponse au stress et constitue une base importante pour la formation d'adrénaline. Entre autres choses, il entraîne une augmentation de la pression artérielle et de la fréquence cardiaque et, en conjonction avec les autres hormones de stress, favorise une augmentation de la glycémie et de l'apport d'oxygène dans le corps et le cerveau. À la suite d'une réaction de stress, la noradrenline est impliquée de manière décisive dans une augmentation rapide de la vigilance, de la vigilance et de la motivation, augmente la volonté de performance et a une influence positive sur nos capacités motrices.

L'effet de la noradrénaline sur le stress

  • Augmentation de la glycémie, de la fréquence cardiaque et de la tension artérielle, ainsi qu'une augmentation de l'oxygénation, de la vigilance, de la vigilance et de la concentration
  • Améliore la motivation et affecte la motricité
smartsleep Schlafmagazin Stress und Stresshormone Synthese von Dopamin zu Noradrenalin und Adrenalin

#3 Adrénaline

L'adrénaline est formée à partir du précurseur noradrénaline et a un effet activateur sur de nombreuses fonctions corporelles. Par exemple, l'adrénaline augmente le volume respiratoire, la tension artérielle et les performances cardiaques, notamment pour fournir rapidement plus d'oxygène aux muscles et augmenter l'activité mentale et physique. Il favorise l'apport d'énergie grâce à une augmentation du taux de sucre dans le sang et aide à réduire rapidement les fonctions corporelles moins importantes telles que l'activité gastro-intestinale ou la libido.

L'effet de l'adrénaline sur le stress

  • Expansion des voies respiratoires et des bronches, augmentation de la pression artérielle et de la glycémie
  • Inhibition de la digestion et de la fonction sexuelle

Stress et sommeil

smartsleep Schlafmagazin Stress und Stresshormone Müde Frau schlaflos im Bett

Le stress et la tension psychologique sont parmi les causes les plus courantes de problèmes d'endormissement.Parce que tant que notre corps est stressé et en état d'alerte, tout l'organisme fonctionne à plein régime pour fournir de l'énergie pour le stress extraordinaire.Cela affecte également d'autres domaines du métabolisme et de l'équilibre hormonal et influence ainsi également nos habitudes de sommeil.

L'hormone cortisol, particulièrement active dans le stress chronique, joue également un rôle important dans la régulation de notre cycle veille-sommeil et agit comme une sorte d'antagoniste de la bien connue hormone du sommeil, la mélatonine. La mélatonine nous fatigue le soir et prépare le corps à la phase de repos du sommeil. Pendant la nuit, les niveaux de mélatonine chutent et notre corps produit plus de cortisol, qui est alors responsable de l'activité et du réveil le matin après le sommeil.

Un niveau de cortisol élevé en permanence en raison du stress, ou qui augmente juste avant d'aller au lit, active notre corps exactement au moment où il a réellement besoin de se reposer. Cela entraîne souvent des problèmes d'endormissement et favorise les troubles du sommeil et de la concentration, ce qui a un effet négatif sur le sommeil et sa fonction importante pour la santé, le bien-être et la performance. De cette façon, un cercle vicieux se développe rapidement, car le corps est en permanence sous tension dans un stress constant et la récupération si urgente nécessaire ne se matérialise pas non plus.

Pour bien dormir et rester en bonne santé, nous devons réduire le stress, surtout le soir, et en même temps, surtout dans les phases stressantes de la vie, veiller à ne pas négliger le sommeil et donner à notre corps suffisamment de temps pour récupérer.

Conclusion

  • Le stress est la réaction naturelle à un stress physique ou mental extrême et active les hormones du stress cortisol, noradrénaline et adrénaline via le système nerveux afin de rendre le corps efficace à court terme.
  • Le stress entraîne une augmentation de la glycémie et de la tension artérielle, une activation du système cardiovasculaire ; la respiration s'accélère et tous les sens sont mis en alerte pour une efficacité, une vigilance et une vigilance accrues.
  • Le stress chronique sollicite constamment l'organisme, nuit à la santé et au bien-être et peut entraîner des troubles du sommeil et la dépression.
  • Les hormones du stress, le cortisol, la noradrénaline et l'adrénaline, agissent ensemble et servent principalement à libérer les réserves d'énergie du corps et du cerveau.

Salutations et à bientôt !

.

laissez un commentaire

Tous les commentaires sont examinés avant publication