Pourquoi se réveille-t-on la nuit ?

Un Allemand sur quatre a du mal à dormir la nuit et souffre régulièrement de perturbations de son sommeil la nuit. Le fait que nous continuions à nous réveiller la nuit peut avoir différentes causes et avoir un effet négatif sur notre santé et notre bien-être. Vous pouvez donc découvrir ici pourquoi nous nous réveillons fréquemment la nuit et ce que vous pouvez faire pour améliorer votre sommeil pendant la nuit.

Table des matières

      1. Réveils nocturnes
      2. Pourquoi nous nous réveillons du sommeil
      3. Raisons courantes des troubles du sommeil
      4. Utilisez correctement les heures d'éveil
      5. Conclusion

        Réveil nocturne

        Un bon sommeil est la base d'une vie quotidienne saine et efficace. Selon une étude de la Techniker Krankenkasse, presque une personne sur quatre en Allemagne souffre de problèmes de sommeil toute la nuit et de réveils fréquents la nuit. En fait, nous nous réveillons tous naturellement jusqu'à 30 fois par nuit, complètement indépendants des stimuli externes. Les experts pensent que cela est dû à nos ancêtres et à notre évolution, et que de courtes pauses de sommeil la nuit ont servi à se protéger contre les dangers potentiels et à vérifier la sécurité de l'environnement. La plupart du temps, cependant, nous ne pouvons pas nous en souvenir, car cela n'interrompt le sommeil que pendant une courte période.

        Seules des phases d'éveil plus longues de trois à cinq minutes ou plus restent conscientes et perturbent notre sommeil, en particulier lorsque le fait de se rendormir ne fonctionne pas tout de suite et que nous restons donc éveillés plus longtemps. En fin de compte, cela affecte non seulement la durée du sommeil, mais également la qualité du sommeil, qui est particulièrement importante pour notre santé, nos performances et notre bien-être pendant la journée. Mais quelles peuvent être les raisons de se réveiller la nuit et que pouvons-nous faire pour éviter les fréquentes interruptions de sommeil ?

        Pourquoi nous nous réveillons du sommeil

        Lorsque nous dormons, notre corps travaille à plein régime et peut être perturbé par des stimuli internes ou externes. Vous pouvez découvrir exactement ce qui se passe pendant le sommeil ici. Chaque nuit, nous passons par plusieurs cycles de sommeil, qui à leur tour consistent en différentes phases de sommeil.

        Wach- und Schlafphasen je Schlafzyklus

        Dans la phase de sommeil paradoxal, c'est-à-dire vers la fin de chaque cycle de sommeil, notre cerveau est particulièrement actif et réagit plus facilement aux stimuli perturbateurs car ils sont transmis loin dans les régions cérébrales et traités directement. Si l'activation du système nerveux (également appelée excitation) déclenchée de cette manière est suffisamment forte, le corps devient actif et éveillé.

        Raisons courantes des troubles du sommeil

        #1 Stress

        Le stress, les fardeaux, les peurs et les soucis nous font souvent beaucoup réfléchir et ont du mal à nous détendre avant de nous endormir. De plus, le stress entraîne une libération élevée de l'hormone du stress, le cortisol, qui nous réveille et inhibe la production de mélatonine, qui est importante pour le sommeil. Par exemple, une augmentation du taux de cortisol due au stress peut entraîner des troubles du sommeil la nuit, des réveils plus fréquents et surtout, il n'est pas si facile de retrouver le chemin du sommeil. Par conséquent, essayez d'éviter le stress et l'excitation pendant la journée et le soir et de vous calmer et de vous détendre avant d'aller au lit. Et même si vous vous réveillez la nuit ou avez du mal à vous rendormir : ne vous mettez pas la pression, car cela favorise également la libération de cortisol et nuit ainsi au sommeil.

        #2 Lumière vive

        La lumière et l'obscurité fonctionnent comme une impulsion externe qui adapte notre rythme intérieur à la routine quotidienne naturelle.Une lumière vive signale au corps de réduire la production de mélatonine et de se préparer au réveil.Afin de ne pas se réveiller tôt la nuit, il est conseillé de maintenir la chambre généralement dans l'obscurité et d'éviter les sources de lumière gênantes, par exemple à travers des rideaux épais ou des volets roulants. . Évitez les lumières vives ou la lumière de l'écran même lorsque vous êtes éveillé la nuit afin que votre corps puisse se calmer et s'endormir.

        #3 Bruit et sons

        Le partenaire qui ronfle, les voisins agaçants ou le bruit de la rue la nuit - des bruits forts ou inconnus peuvent perturber le sommeil et rendre difficile le retour au sommeil. Surtout lorsqu'un bruit se fait entendre dans un environnement de sommeil par ailleurs calme, notre cerveau réagit rapidement et nous réveille. Par conséquent, assurez-vous d'éliminer les sources potentielles de bruit de votre environnement de sommeil avant d'aller vous coucher. Par exemple, vous pouvez garder la fenêtre fermée la nuit, couper le son de votre téléphone portable ou utiliser des bouchons d'oreilles.

        Wieso wachen wir nachts auf: Wach in der Nacht

        #4 rêves (cauchemars)

        En raison de l'activité cérébrale accrue, nous nous réveillons particulièrement fréquemment lorsque nous sommes dans une phase de sommeil paradoxal. Au cours de cette période, cependant, non seulement de nombreux processus de traitement ont lieu dans le cerveau, mais également nos rêves. Selon l'intensité du rêve, le traitement et l'expérience visuelle du sommeil paradoxal peuvent également perturber le sommeil et entraîner des interruptions du sommeil nocturne. Nous le savons surtout lorsque nous vivons des situations dangereuses ou des états d'anxiété dans un rêve et que l'expérience émotionnelle déclenche une forte excitation. En règle générale, malheureusement, il n'est pas possible d'influencer ses propres rêves. Cependant, on pense que les cauchemars sont causés par l'anxiété ou un stress intense et une tension mentale.

        Vous pouvez en savoir plus sur le rêve dans l'article Pourquoi rêvons-nous ?

        #5 Mauvais régime

        Les repas copieux et copieux le soir peuvent avoir un impact négatif sur la qualité du sommeil et doivent être évités car le processus digestif perturbe le sommeil et peut vous empêcher de rester endormi. Il est également recommandé d'éviter les boissons et les aliments contenant de la caféine dans les 3 à 4 heures précédant le coucher, car la caféine a un effet stimulant et stimule les nerfs. Assurez-vous également de ne pas boire trop de liquide le soir, car une forte envie d'uriner la nuit peut également entraîner une perturbation du sommeil.

        #6 Climat ambiant défavorable

        La température de notre corps baisse initialement la nuit et atteint son maximum vers 3 h du matin avant de remonter lentement. En gros, les experts du sommeil recommandent donc une température ambiante moyenne à fraîche entre 16 et 18 degrés. Cependant, des études ont montré qu'en plus de l'hypothermie, la surchauffe est également une raison courante d'être éveillé la nuit. Il est préférable d'essayer de garder votre chambre fraîche et d'éviter la surchauffe, par exemple avec des vêtements de nuit trop serrés ou des radiateurs mal réglés.


        Utilisez correctement les heures d'éveil

        En fin de compte, il est tout à fait naturel que nous nous réveillions de notre sommeil de temps en temps et des raisons généralement assez banales, comme le bruit de la rue ou le repas trop copieux du soir, sont responsables des interruptions de sommeil. Afin de perdre le moins possible la qualité du sommeil, il est important d'utiliser correctement les phases de veille inévitables afin de pouvoir se rendormir le plus rapidement possible et de commencer la nouvelle journée reposé(e).

        Ainsi, lorsque vous vous réveillez la nuit, la première chose à faire est d'essayer de rester calme et détendu. Ne vous mettez pas la pression et évitez de regarder l'horloge ou votre smartphone.Étant donné que l'augmentation du niveau de mélatonine la nuit a également un effet négatif sur l'humeur, vous ne devez pas essayer de penser à des problèmes ou à des soucis pendant cette période

        Si vous n'arrivez toujours pas à vous endormir au bout d'un moment, il vaut mieux ne pas se tourner et se retourner dans le lit, mais plutôt se lever un instant. Avec les lumières tamisées, vous pouvez lire un livre ou utiliser le temps pour écrire vos pensées et vous vider la tête. C'est ainsi que vous tirez le meilleur parti d'une interruption de sommeil indésirable et que vous vous assurez un début de journée détendu même si vous êtes éveillé la nuit.

        Conclusion

        • Même si nous ne nous en souvenons pas, nous nous réveillons jusqu'à 30 fois par nuit.
        • De forts stimuli internes et externes peuvent perturber le sommeil, en particulier vers la fin de notre cycle de sommeil, en activant le système nerveux.
        • La cause des réveils fréquents la nuit peut être à la fois des stimuli externes tels que le bruit, les conditions d'éclairage ou le climat ambiant et des stimuli internes tels que le stress, une mauvaise alimentation ou des rêves.
        • Évitez le stress avant d'aller au lit et ne vous mettez pas la pression même lorsque vous êtes éveillé la nuit.
        • Assurez-vous de dormir dans un environnement sombre et évitez les lumières vives de l'écran.
        • Minimisez les sources potentielles de bruit ou de sommeil avec des bouchons d'oreille protecteurs.
        • Détendez-vous avant de dormir et réduisez le stress et la fatigue mentale pour éviter les cauchemars.
        • Mangez des repas légers avant le coucher, réduisez votre consommation de liquide et évitez les aliments contenant de la caféine au cours des 3 à 4 dernières heures.
        • Préférez un climat ambiant frais entre 16 et 18 degrés et évitez la surchauffe pendant le sommeil.

        Salutations et à bientôt !

        .

        laissez un commentaire

        Tous les commentaires sont examinés avant publication